Quels sont les symptômes de l'AVC ?

Un accident vasculaire cérébral, ou AVC, est une interruption de l'approvisionnement en sang au cerveau. Les symptômes d'un AVC peuvent inclure la paralysie, la perte de sensibilité dans les bras ou les jambes, la perte de coordination, la perte de vision et/ou l'altération de la parole. Les AVC peuvent être fatals et représentent une urgence médicale.

Les symptômes de l'AVC

AVC

L'accident vasculaire cérébral (AVC) est une interruption soudaine du flux sanguin vers le cerveau. Cela peut être causé par la rupture d'un vaisseau sanguin ou l'obstruction d'un vaisseau sanguin. Lorsque le cerveau ne reçoit pas suffisamment d'oxygène et de nutriments, les cellules du cerveau commencent à mourir. Les symptômes de l'AVC dépendent de la partie du cerveau affectée et de la gravité de l'AVC.

Les symptômes communs de l'AVC incluent :

Les personnes qui ont un AVC peuvent aussi avoir des problèmes visuels, des nausées et vomissements, une confusion et une fatigue extrême.

La paralysie des membres

L'accident vasculaire cérébral (AVC) est une condition dangereuse qui peut entraîner la paralysie des membres. Lorsqu'un AVC se produit, l'approvisionnement en sang du cerveau est interrompu et les cellules du cerveau commencent à mourir. Les symptômes de la paralysie des membres varient en fonction de la zone du cerveau touchée par l'AVC. Si l'AVC touche une zone du cerveau responsable de la motricité des membres, les individus peuvent ressentir une faiblesse dans les bras ou les jambes, ou une perte totale de la sensation dans ces zones. La paralysie peut être temporaire ou permanente, selon la gravité de l'AVC. Dans certains cas, la réhabilitation après un AVC peut aider à récupérer certaines fonctions motrices, mais il est possible que les individus restent handicapés pour le reste de leur vie.

La perte de sensibilité

L'accident vasculaire cérébral (AVC) est l'une des principales causes de morbidité et de mortalité dans le monde. Selon l'Organisation mondiale de la santé, chaque année, 15 millions de personnes souffrent d'un AVC et 6, 7 millions meurent à cause de cette maladie. L'AVC peut provoquer une perte de sensibilité, ce qui peut être très invalidant.

La perte de sensibilité est un symptôme fréquent de l'AVC. Elle peut se manifester sous différentes formes : perte de sensation dans une partie du corps, diminution de la sensibilité aux stimuli tactiles ou température, engourdissement d'une partie du corps. La perte de sensibilité peut être temporaire ou permanente selon la gravité de l'AVC.

La perte de sensibilité est associée à d'autres symptômes tels que la paralysie, la perte de motricité et les troubles visuels. Ces symptômes peuvent rendre difficile ou impossible pour les personnes atteintes d'AVC de mener une vie normale. Heureusement, il existe des traitements qui peuvent aider les personnes atteintes d'AVC à récupérer une partie ou la totalité de leur sensibilité.

Il est important de connaître les symptômes de l'AVC afin de pouvoir réagir rapidement en cas de survenue.

fr ch lu ca